Filed under Painting

Boyhood

Grandir, aller vers la lumière, en gardant l’équilibre, le coeur animé d’une joie éternelle tel le symbole amérindien, Kokopelli.

S’offrir la liberté de ses rêves, écrire sa propre partition, avec gratitude et humilité comme l’évoque ce poème chinois, Hô On sha Tokou.

Lire la suite